Têtes de liste régionales

Jérémy CLÉMENT et Christelle de CRÉMIERS

Jérémy CLÉMENT, entrepreneur en bâtiment, Château-Renard

C’est grâce au mouvement des gilets jaunes que j’ai ouvert les yeux. Apprenti dès l’âge de 13 ans en cuisine, j’ai adoré le métier de la restauration jusqu’à mon installation comme entrepreneur du bâtiment il y a maintenant vingt ans. Je n’ai pas la prétention de représenter les gilets jaunes, mais je leur dois beaucoup. Mon métier, ma famille avec ma femme et mes trois filles, rien ne prédestinait ma prise de conscience, il y a bientôt trois ans. « Si tu ne t’occupes pas de la politique, la politique s’occupe de toi. »

Je me suis investi alors dans deux associations : comme parrain et co organisateur des actions de l’association Solidarité Handi Coeur pour l’intégration sociale et l’accessibilité des services publics des personnes porteuses de handicap et j’ai co-fondé l’association Les Ronds-Points du Cœur pour l’organisation de l’entraide globale pour les plus démunis. En 2019, j’ai participé à une liste aux européennes.

En 2021, j’ai décidé de me lancer dans l’aventure des élections régionales. Pourquoi? Parce que j’ai compris l’impuissance de l’État face au lobby des grands groupes industriels et financiers pour défendre l’intérêt des citoyens. La région, sur laquelle l’État s’est largement défaussé au cours des dernières années, possède des compétences stratégiques autant sur le plan économique que dans l’aménagement du territoire pour lutter contre les inégalités et le dérèglement climatique. La solution ne viendra pas d’en haut. La déconnexion croissante entre les élus et les citoyens n’est pas seulement le fait des politiques. Nous devons prendre nos responsabilités et nous engager.

Aujourd’hui, nous ne donnons plus notre voix, nous portons la vôtre, la nôtre.

Voir le reportage de FR3 sur Jérémy Clément

Christelle de CRÉMIERS, cadre d’entreprise, Gien

  • Vice-Présidente de la Région Centre-Val de Loire déléguée au Tourisme, aux Terroirs et à l’Alimentation
  • Conseillère municipale et communautaire de Gien
  • Co-pilote avec l’Etat du CODEVE (Comité pour le Développement Économique et l’Emploi) du Giennois

J’ai placé mon mandat régional sous le signe du développement économique territorial à travers la transition écologique de l’alimentation et du tourisme pour renforcer à la fois une activité durable non délocalisable, une reconnexion à la nature et un lien social qui redonne du sens au vivre ensemble. Après des décennies de disparition des petits commerces du centre-ville, de fermeture des lignes de train et de perte démographique, je crois en la renaissance des territoires.

Le projet d’une liste candidate aux élections régionales intégralement citoyenne me semble aujourd’hui nécessaire pour réconcilier les électeurs avec la politique, même si les partis politiques conservent une légitimité indiscutable dans le jeu démocratique. Le changement culturel et social que représente la transition écologique se fera grâce à des citoyens qui s’engagent et à des élu.e.s qui se connectent aux citoyens tout au long de leur mandat. Jérémy Clément est un citoyen qui a pris ses responsabilités, alors que rien ne le prédisposait à le faire. Il représente un espoir et un exemple pour de nombreuses personnes qui souhaitent devenir actrices de leur avenir et de celui de leurs enfants.